article 3

Après la difficulté vient la facilité

Kyenbé rèd, pa moli!

En ces temps confinés, gardons les coudes soudés. L’Islam nous enjoint à souhaiter à nos frères ce que nous souhaitons pour nos propres âmes:

Le Prophète ﷺ a dit : « Aucun d’entre vous ne sera véritablement croyant jusqu’à ce qu’il aime pour son frère ce qu’il aime pour lui-même ». [Bukhari et Muslim, riyad as-salihin n°183]

قال رسول الله ﷺ :‏ ‏‏ »‏لا يؤمن أحدكم حتى يحب لأخيه ما يحب لنفسه‏ »‏. متفق عليه، كتاب رياض الصالحين ١٨٣

C’est pour cela qu’il est important de prendre des nouvelles les uns des autres, nous disposons de tant de moyens pour garder le contact avec la communauté même très éloignée ! un SMS, un petit « Salam, ça va? » via whattsapp, Facebook et tous les autres, le bon vieux coup de fil voire une petite visite pour les plus démunis et les plus isolés. Faisons pour les autres ce que l’on aurait aimé que l’on fasse pour nous-mêmes! 

Nous vous souhaitons et nous nous  souhaitons de réussir à passer cette période sans trop de heurts… Qu’Allah nous facilite, nous éloigne de la maladie, qu’Il améliore nos situations, qu’Il guide nos familles, les gens que l’on aime, qu’Il purifie nos coeurs,

Voilà comment faire du positif dans un océan de négatif: Regardez la créativité s’exprimer!!! 

Une réponse sur “article 3”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *