5. Le pèlerinage à La Mecque :  le hajj

 

Tout musulman doit s’efforcer d’accomplir au moins une fois dans sa vie le hajj, le grand pèlerinage à La Mecque. Il se déroule pendant le dernier mois de l’année lunaire, celui de Dhu al-Hijja. S’il est effectué à une autre époque de l’année, le pèlerinage ne revêt pas le même caractère de piété communautaire : c’est la ‘oumra, acte de piété individuel. Le hajj obéit à une injonction divine : «Nous avons fait de la Maison un lieu où l’on revient souvent et un asile pour les Hommes. Prenez donc la station d’Abraham comme lieu de prière.» (sourate 2, extrait du v. 125). C’est là en effet que le Père de l’humanité a entendu Dieu lui demander de sacrifier son premier-né Ismaël considéré comme l’ancêtre des Arabes et qu’il avait eu avec sa servante Agar ; c’est là aussi qu’est né l’islam, où la parole divine est descendue sur Muhommad, le Messager.